BIEN – MAL QUI SAIT ?

  • Nous percevons la réalité à travers notre propre prisme, notre regard, une perception légitime certes mais partielle et partiale.
  • De ce fait, l’autre différent n’est plus un rival, mais une ressource car je peux essayer de voir ce que l’autre voit et alors nous pouvons devenir complémentaires.
  • Nous nourrir de nos différences voir de nos désaccords et devenir ensemble créateurs de nos vies
Tout est question de perception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *